22-191 – Soutien ciblé aux plus démunis pour la scolarisation supérieure et favorisera promotion de la formation professionnelle et apprentissage des jeunes de Momé-Katihoé – AKT

AKT projet 22-191

Poursuite du développement de la formation supérieure et professionnelle auprès d’adolescent-e-s de la région de Momé-Katihoé tel que mis en place grâce aux apports financiers de VSS et de l’AKT : 

Aide ciblée aux plus démunis dont orphelins afin de permettre la poursuite de leur scolarité en post-primaire relevant des frais parallèles uniquement qui malgré la gratuité instaurée depuis 2021, restent pour ces bénéficiaires une réelle difficulté, au risque de quitter l’école 

Aide financière permettant à des jeunes filles et des jeunes gens, d’une part, d’entreprendre ou de poursuivre une formation au niveau des apprentissages, d’une formation professionnelle. 

 En aidant des enfants/jeunes seuls et ceux dont les familles n’ont pas les moyens de payer des études supérieures, c’est œuvrer pour des générations de jeunes capables ensuite de s’orienter vers une formation débouchant sur une certification. 

Ce projet tient compte du contexte comme de nos valeurs quant à la nécessité d’une éducation le meilleur possible pour tous. Dans ce sens, c’est reconnaître leurs capacités intellectuelles et désir d’apprendre ainsi que rétablir une certaine équité. 

Des jeunes laïcs et des religieuses de la communauté en début ou cours de formation professionnelle ou d’apprentissage seront ainsi en mesure d’obtenir une certification leur permettant l’exercice du métier. 

 L’aide aux apprentissages de jeunes du village/ de la région leur permettra de la poursuivre une formation pratique en vue du certificat de capacité,  

Favoriser la parité entre filles et garçons reste un objectif important en vue de l’atomisation/indépendance des filles plus vulnérables dans ce contexte culturel encore très empreint du patriarcat.

Depuis plusieurs année, l’AKT, en partenariat avec VSS, appuie la scolarité des enfants et la formation des jeunes. Avec la gratuité de la scolarité promulguée il y a environ 5 ans, sa réalisation n’est intervenue que depuis 2021. Dans ce contexte, le nombre d’enseignants, en relation avec la fréquentation au post-primaire, exige pour une scolarité de qualité l’engagement de maîtres volontaires. Cela engendre des coûts que les familles doivent couvrir. Le comité des parents intervient dans l’engagement des maitres suppléants ce qui démontre leur intérêt pour une éducation de bon niveau, Pour l’ISHNDC, ce comité est aussi un groupe partenaire et de référence. Auprès duquel l’institution des sœurs peut avoir une influence, notamment pour la poursuite des études des filles. 

En plus de l’aide financière de VSS et AKT, l’ISHNDC, dans ces contacts et relations avec la population, envisage une nouvelle stratégie (aider les parents agriculteurs à aider leurs enfants), c’est-à-dire par des conseils et moyens pour adapter les cultures aux aléas climatiques pouvant apporter quelques meilleurs revenus pour les sortir de leur précarité. 

Bénéficiaires : 

20 collégien-ne-s et 10 lycéen-ne-s 

5 religieuses de la Communauté en formation HES ou universitaire 

10 apprenti-e-s 

Partenaire local :

Institut des Sœurs Hospitalières de Notre Dame de Compassion (ISHNDC) Momé-Katihoé / Afagnan Togo

Financement :
VSS année 1 : CHF 9’871

VSS année 2 : CHF 9’871

Coût Total du projet : CHF 36’847

Organisation

Aide Katihoé Togo AKT

Secteurs d’activités

Education

Formation professionnelle

Objectif agenda 2030

Statut du projet

En cours

Durée

2022 – 2024

Pays

Togo

Continent

Afrique