Header
Ombre-haut

Description

L’association « nouvelarbre » vise à lutter contre la désertification par une régénérescence naturelle des forêts villageoises. Il s’agit de protéger par une clôture, des espaces de 2 à 4 ha pour en faire des bosquets par simple régénérescence naturelle. Cette technique est plus efficace que la plantation de jeunes arbres qui peuvent être rapidement dévorés par le petit et gros bétail Le projet comprend :

  • l’identification des familles bénéficiaires prêtes à mettre un terrain à disposition, à fournir la main d’œuvre nécessaire et à assurer un gardiennage

  • la construction de la clôture par les villageois eux-mêmes

  • la formation des sylviculteurs pour une protection et une exploitation durable de la forêt

  • la formation des femmes à la construction de foyers améliorés afin d'économiser le bois de chauffe

  • la formation et l'équipement pour l'apiculture redevenue possible grâce à la flore qui renaît

Objectifs

Rendre fertile un terrain stérile par la régénération des forêts

Bénéficiaires

Population rurale : paysans, éleveurs

Partenaire local

nouvelarbre Burkina Faso, par Mme F. Kaguembèga-Müller

Durée

2 ans

Montant recherché

CHF 11’400.–

Localisation

Burkina Faso, Djibo

Résultats

  • 170 ha clôturés dans 40 villages

  • 90'000 arbres et arbustes de 100 essences différentes poussent (~700 arbres par ha), règlement de la question foncière

  • formation sur la fabrication des clôtures et les activités génératrices de revenus (récolte et stockage du foin, production de miel)

» 07_Fiche_-_Le_Paradis_Grand_Centre_web.pdf

En Images

  • Site_neetree_01
  • Site_newtree_02_web
  • Site_newtree_04
  • Site_newtree_05
  • Site_newtree_07_web