Header
Ombre-haut

Description

Faute de moyens, les efforts déployés par l’État sénégalais en matière de santé et d’hygiène, ne permettent pas d’atteindre les résultats escomptés. Le personnel, les infrastructures sanitaires et les moyens mobiles nécessaires à une sensibilisation de masse sont insuffisants et touchent peu les régions rurales.

Le projet de Main dans la Main Sénégal cherche à rendre les villageois de la région de Kaolack plus autonomes, en leur permettant de : • créer des jardins familiaux et communautaires ; • construire des puits pour alimenter ces jardins en eau ; • développer des microcrédits.

Les femmes pourront ainsi investir dans leurs jardins, produire les légumes nécessaires à leurs familles et aux séances de formation nutritionnelle organisées par Main dans la Main et vendre le surplus sur les petits marchés locaux, voire jusqu’au marché de Kaolack.

Objectifs

  • Création de jardins communautaires en vue d’une autonomie alimentaire
  • Appui aux associations de femmes des 2 villages par le financement de microcrédits.

Bénéficiaires

Les villageois des villages, soit env. 1’375 personnes. 2 groupes de femmes dans les villages de N’Diaffate Sérère (100♀) et Ndiathiang (117♀)

Partenaire local

Association Main dans la main pour l’amélioration des conditions de vie de l’enfant et de la famille (MEF)

Durée

2 ans

Montant recherché

CHF 8’450.–

Localisation

Kaolack, Sénégal