Header
Ombre-haut

Description

Au Sénégal, le personnel et les infrastructures de l’Etat s’avèrent insuffisants dans le domaine sanitaire. Les moyens mobiles nécessaires à une sensibilisation de masse sont faibles et mal répartis sur le territoire. Depuis plusieurs années, Main dans la Main Sénégal (MDM), avec l’aide de l’association locale MEF, oeuvre pour de meilleures conditions d’hygiène et de santé, par la construction de latrines, la sensibilisation au lavage des mains et la distribution de repas équilibrés. En 2014, dans les villages bénéficiant des projets MEF complets, le nombre d’enfants malades a significativement diminué et aucun n’a dû être transporté à l’hôpital !

Objectifs

Promotion du lavage des mains, amélioration de l’hygiène et de l’état nutritionnel des enfants, diminution des maladies infectieuses et de la mortalité infantile.

Bénéficiaires

60 familles, les femmes et les enfants des villages de N’Diaffate Peuls et N’Diaffate Escale.

Partenaire local

Association Main dans la main pour l’amélioration des conditions de vie de l’enfant et de la famille (MEF).

Durée

2 ans

Montant recherché

CHF 27’090.–

Localisation

Sénégal, Kaolack

Résultats

On a constaté une diminution du nombre de maladies infectieuses qui a passé de 50 à 20%.

La mortalité infantile a également chuté de 50 à 20%.

L’objectif de 30 latrines par an a été atteint.

3 séances de lavage des mains ont été organisées, de même que des causeries dans 4 villages.

Des lave-mains ont été distribués lors des séances de sensibilisation. Les populations ont compris l’importance de cet acte pour l’hygiène personnelle. Le nombre de lave-mains est hélas toujours insuffisant et certains sont cassés.

L’état de santé des enfants dans les villages équipés s’est nettement amélioré. Ceci nous encourage à continuer à leur apporter cette aide substantielle dont ils en ont grand besoin.

» 102-15_Fiche_-_Main_dans_la_Main-Rapport_final-web.pdf