Header
Ombre-haut

Description

Le Mali n’est plus une république stable depuis le coup d’état de 2012 et les conflits qui ont suivi. L’économie, essentiellement agro-sylvo-pastorale, est fragile et vulnérable aux aléas climatiques. Après des mois de combat, le commerce reprend dans la région et les populations qui avaient fui reviennent. Mais le manque d’eau est un problème chronique. Le village de Sémari-Dangan a donc décidé d’aménager une retenue d’eau, qui permettra de:

  • libérer les femmes de la corvée d’eau,

  • assurer aux familles l’eau domestique et l’abreuvement des animaux,

  • rendre disponible l’eau pour renforcer la sécurité alimentaire en permettant aux villageois d’entretenir des parcelles maraîchères.

Objectifs

Améliorer l’accès à l’eau et permettre d’augmenter les activités de maraîchage.

Bénéficiaires

Le millier d’habitants du village de Sémari-Dangan.

Partenaire local

ONG Prométhée

Durée

1 an

Montant recherché

CHF 23’680.–

Localisation

Douentza

Résultats

La retenue d’eau a n’a finalement pas été construite à Sémari-Dangan à cause d’un conflit qui n’a pas pu être résolu concernant le site de construction. Pour éviter des disputes et conflits, Idées’elle et l’ONG Prométhée ont choisi un autre site de la même région, avec une problématique identique ainsi qu’une population bénéficiaire de même envergure : le village de Touré-Diya, toujours en pays Dogon, dans le cercle de Bandiagara.

Suite du résultat : voir fiche

» 14-83_Fiche_-_Ide_es_Elles-Rapport_Final-web.pdf