Header
Ombre-haut

Description

Le Burkina Faso est un des pays les plus pauvres du monde avec une majorité de la population dépendant de l’agriculture. La crise économique, les conflits maliens et les conditions climatiques de ces dernières années rendent la situation encore plus difficile. Le domaine de la santé n’y échappe pas, car les moyens pour se faire soigner manquent souvent. De nombreux enfants souffrant d’affections faciales devraient bénéficier d’un traitement chirurgical. Face au manque important d’opérateurs africains pouvant faire ce type d’opérations, l’APV en collaboration avec son partenaire au Burkina Faso, a décidé de former des médecins locaux qui travailleront par la suite au bloc opératoire du CMCPP.

Objectifs

Améliorer la santé d’une population démunie en apportant des traitements chirurgicaux adéquats et éviter ainsi des transferts d’enfants pouvant être opérés sur place. • Former un chirurgien • Opérer des affections maxillo-faciales (séquelles de Noma et d’accidents, fentes palatines, tumeurs...)

Bénéficiaires

Toute la population de la région concernée

Partenaire local

L’association Persis Burkina

Durée

2 ans

Montant recherché

CHF 27’000.– sur un total de 48’600.–

Localisation

Burkina Faso, Ouahigouya

» 82-13_Persis_Valais_Formation_chirurgien_specialise.pdf