Header
Ombre-haut

Description

Les Baakas (anciennement appelés Pygmées) sont des nomades et se déplacent dans la forêt selon les saisons, raison pour laquelle ils ne peuvent pas suivre l’école. Les Baakas sont les esclaves des Bantous qui les considèrent comme des sous-hommes. Le projet vise à sortir les Baakas, non pas de la forêt, mais de l’esclavage et/ou du manque de considération dont ils sont victimes. Il met l’accent sur la formation des Baakas qui doit leur donner les bases du savoir faire pour entreprendre des activités économiques artisanales. Pour une meilleure reconnaissance, les Baakas doivent suivre non seulement l’école de la forêt (ORA: Observer, Réfléchir, Agir) mais surtout l’école publique.

Objectifs

Permettre la reconnaissance des Baakas par les autres ethnies • Améliorer l’encadrement des élèves (appui scolaire ou dans les activités génératrices de revenus) • Former des éducateurs • Améliorer le fonctionnement de l’internat

Bénéficiaires

Les élèves, les éducateurs et le personnel de l’internat

Partenaire local

M’Boa Congo, ASPC (association des spiritains au Congo)

Durée

2 ans

Montant recherché

CHF 7’480.– sur un total de 20’480.–

Localisation

Congo Brazzaville, dans la région Likouala (Nord-Est)

» 74-13_Internat_M_Boa_Formation_des_Baakas.pdf