Header
Ombre-haut

Description

En Sierra Leone, une part importante des jeunes filles âgées de 4 à 6 ans subissent une excision (une ablation d’une partie de leurs organes génitaux) pratiquée tout à la fin d’une cérémonie, le Bondo. Cette cérémonie, qui dure une semaine, sert de rite de passage incontournable dans la vie de toute jeune fille. L’ONG MEA, présente depuis 2008 en Sierra Leone, a convaincu des exciseuses (dont l’exciseuse en chef) de ne plus pratiquer cette ablation tout en maintenant intacte la coutume locale du Bondo. L’objectif de MEA est donc de lutter contre l’excision tout en maintenant les traditions locales Ses activités s’orientent vers deux directions, la sensibilisation et l’éducation :

  • La sensibilisation auprès des exciseuses, des familles et des hommes.

  • L’éducation en offrant aux jeunes filles non excisées la possibilité de suivre une école privée pendant l’âge charnière de 4 à 6 ans (âge de l’excision) et en soutenant ces jeunes filles non excisées lors de leur fréquentation des écoles primaires et secondaires qui relèvent elles du domaine public.

Objectifs

Lutter contre l’excision

Bénéficiaires

355 enfants

Partenaire local

MEA Masanga en Sierra Leone

Durée

2 ans

Montant recherché

CHF 40’000.–

Localisation

Masanga, Tonkolili, Sierra Leone

» 64-12_Fiche_-_MEA_Excision-web.pdf