Header
Ombre-haut

Description

Le Nicaragua est un pays pauvre, utilisé par les narcotraficants pour le transit des drogues (cocaïne) entre l’Amérique du Sud et du Nord. L’eau courante et l’électricité sont hors de portée des familles défavorisées, le chômage touche 75% de la population. Les premières victimes sont les enfants qui vivent dans des familles d’une extrême pauvreté. Ils passent leur journée dans la rue et se trouvent de ce fait particulièrement exposés aux abus, à l’exploitation et à la violence.

Le projet d’E-CHANGER vise à prévenir les jeunes des rues face aux violences tant physiques, psychiques que sexuelles et à assurer un suivi aux victimes de ces violences.

Objectifs

Diminuer la vulnérabilité des enfants des rues, leur addiction aux drogues, les actes de violence physique, psychologique et sexuel à leur égard, les prévenir contre les dangers précités et améliorer leurs conditions de vie

Bénéficiaires

Mille enfants et adolescents en situation de rue confrontés à l’addiction aux drogues et aux abus (violence, y compris sexuelle) ainsi que les enfants travailleurs-vendeurs de rue et employés domestiques

Partenaire local

Asociación Infantil „Tuktan Sirpi“ Jinotega

Durée

3 ans

Montant recherché

CHF 30’000.–

Localisation

Jinotega, San Sebastian, Nicaragua

Résultats

Le projet s’est déroulé avec succès aboutissant sur une meilleure qualification du personnel et une communication renforcée de manière durable et pertinente. Pour les enfants et adolescents confrontés aux risques de la rue, ces résultats signifient une amélioration de leur sécurité dans la rue et de la prise en charge sociale des différents acteurs de la société.

Amélioration de la méthodologie : Les compétences des professionnels se sont renforcées. L’ensemble du personnel a participé aux différentes formations. 10 projets socioéducatifs ont été élaborés en groupes de 6-8 collaborateurs des différents secteurs, tandis que 47 projets socio-éducatifs individuels ont été présentés, évalués et ont tous été intégrés dans le plan stratégique 2013-2014. Un outil d’évaluation des admissions et des sorties des jeunes de l’Association a été implémenté. Un comité des formations internes a été créé. La planification des activités a été approuvée et les thèmes des formations définis.

Meilleure visibilité du programme de Prévention : Le diagnostic des besoins et une stratégie de communication, fruits d’un processus participatif, ont permis de développer une équipe Radio soudée dotée d’un mandat clair et d’avantage liée au reste de l’Association. La réalisation d’un film de présentation de l’organisation ainsi que la promotion des spots de prévention existants et la refonte du site Internet permettent de mieux communiquer sur les actions de l’Association.

La population suisse est mieux informée des réalités des enfants des rues du Nicaragua. En effet, 11 lettres circulaires ont été envoyées à 200 personnes en Suisse, plus de 20 interviews ont été réalisées dans différents médias suisses, des émissions radio ont été réalisées et 164 articles ont été publiés sur le blog jinotegach.blogspot.com. De plus, 10 classes primaires, 2 classes universitaires et 500 personnes ont participé aux différentes activités de sensibilisation en Suisse.

» 46-10_-_E-CHANGER_Nicaragua_web.pdf

En Images

  • Site_foto__1_
  • Site_foto__6_-web
  • Site_foto__7_-web
  • Site_foto__9_
  • Site_foto__11_