Header
Ombre-haut

Description

Depuis plus de 10 ans, Le Paradis œuvre dans le vieux quartier de Bobo Dioulasso. Suite à des demandes d’une population très démunie, Le Paradis a diversifié ses activités dans plusieurs secteurs : éducation, formation professionnelle, santé, assainissement, micro crédit.

Le projet « Formation professionnelle » vise à accompagner des jeunes adultes dans leur apprentissage d’un métier lié au bois, à la couture, à la mécanique.

Ce projet prévoit aussi d’appuyer ces jeunes, à la fin de leur apprentissage, afin qu’ils puissent créer leur propre entreprise et devenir indépendants.

Objectifs

Appuyer des jeunes dans leur apprentissage et la création de leur propre entreprise.

Bénéficiaires

Les habitants du vieux quartier de Bobo Dioulasso

Partenaire local

Association Le Paradis, de Bobo-Dioulasso, par Amidou Sanou

Durée

2 ans

Montant recherché

CHF 14'000.–

Localisation

Burkina Faso, Bobo Dioulasso

Résultats

Le projet a amélioré la réponse aux diverses demandes et à contribué à la constitution de stocks.

  • Pour la couture, les commandes ont été améliorées aussi bien pour le temps de prise en charge que pour la qualité.

  • Des réparations, rendues impossibles auparavant par manque de pièces mécaniques, ont été effectuées.

  • Des champs ont pu être utilisés grâce à l’achat de semences.

  • Des meubles ont été fabriqués indépendamment des commandes. Ils sont maintenant prêts à la vente.

Des stocks ont pu être constitués pour chaque activité (sauf le secteur transport) : tissus, de bois, pièces mécaniques, semences.

Avec l’amélioration des équipements, la production croît en qualité et en quantité ; les rentrées financières aussi. Le projet devrait évoluer vers l’autonomie, assurant pour les années à venir, les salaires des formateurs et la prise en charge des apprentis.

» 18_Fiche_-_Le_Paradis-_Formation_prof_web.pdf